Théâtre

L’art théâtral russe s’épanouit dans la deuxième moitié du XIXème siècle. Auparavant il était surtout un divertissement destiné à la cour impériale et aux hautes catégories de la société, les représentations grand public étant soumises à la vigilance et à la censure. Ce n’est donc que progressivement qu’il va s’ouvrir aux classes les plus populaires.
Le XIXe siècle voit s’accentuer les différences entre les deux capitales impériales. À Saint-Pétersbourg réside une population constituée de nobles, de militaires et de hauts fonctionnaires qui se complaisent dans les œuvres bienséantes présentées par les scènes institutionnelles. À Moscou s’étend l’influence de l’intelligentsia, composée de bourgeois lettrés et philanthropes désireux de briser les conventions esthétiques, morales et politiques qui paralysent la création artistique. De riches marchands vont endosser le rôle de mécène et soutenir les travaux scéniques, picturaux ou éditoriaux à l’œuvre dans ces cercles d’amateurs.
Aujourd’hui le noble art théâtral fait partie intégrante de l’âme russe et de la vie des habitants de Saint-Pétersbourg. Ballets, opéras et représentations se tiennent quotidiennement dans les établissements emblématiques comme le théâtre Marrinski ou celui de l’Ermitage. Découvrir Saint-Pétersbourg c’est aussi découvrir l’art de la scène théâtrale.



La salle du théâtre Mariinski

Le Mariinsky en français

Le théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg a été construit en 1859 dans un style « Renaissance baroque » et nommé en hommage à Marie Alexandrovna, femme de l’Empereur Alexandre II. Il est très reconnaissable par sa façade de couleur verte.

Cette splendide salle de spectacle accueille toute l’année des opéras, des ballets et des concerts, classiques ou modernes.

En savoir plus