Les night-clubs



La plupart situé dans les environs de la ville du côté de l’île de Petrograd ou Vassilievski, été comme hiver l’ambiance est phénoménale mais commence assez tard et les lieux sont souvent bondés le week-end et durant les périodes de fêtes, comme les nuits blanches, où les gens peuvent danser sans fin. Rare sont les contrôles de passeports à l’entrée ou d’identitée pour les touristes, mais ayez toujours vos documents sur vous et essayez de ne pas sortir seul en soirée pour plus de sécurité. A l’intérieur le prix des consommations restent élevés mais pas plus que les discothèques parisiennes, sur la piste les femmes sont le plus présentes, l’homme russe étant plus prompt à rester assis. Donc messiers les dragueurs, méfiez-vous car une belle femme est rarement seule, et il vaut mieux éviter tous problèmes. Lorsqu’il devient tard, faites attention aux nombreuses personnes ivres et assurez vous de rentrer à votre lieu de résidence en toute sécurité en prenant un taxi. Renseignez vous aussi sur les horaires de levé des ponts qui pourraient vous empêcher de retourner à votre hôtel.